QU’EST CE QU’UN VIN DE GARAGE ? OU VIN HAUTE COUTURE !

Cette expression apparue au début des années 1990, désigne des vins produits en très petite quantité (de 5 à 25 barriques, soit de 1 500 à 7 500 bouteilles… de quoi tenir dans un garage…). Le garage est aux grands crus et à l’informatique, ce que la chambre de bonne est à la haute couture, l’endroit ou de grandes aventures économiques commencent.

Pour obtenir un vin de garage : les vignerons sélectionnent leurs meilleures parcelles, les vignes les plus anciennes, ou replantent en qualité extrême, la taille est sévère, l’évolution des raisins est suivie de très près, ils sont vendangés à la main à parfaite maturité, l’élevage est minutieux et se fait systématiquement en barriques neuves et quelque fois un grand nom de la mode habille la bouteille… ou un artiste.

Certains vignerons poussent même à faire la vinification en barriques neuves… et l’élevage du vin dans une autre barrique neuve… soit 200 % de fûts neufs…

Les vins obtenus sont très noirs, ont des arômes intenses et complexes, sont structurés et puissants. Mais certains leur reprochent d’être parkérisés, c’est-à-dire faits pour plaire au dégustateur américain Robert Parker…

Quant aux prix, ces vins se vendent plus chers que des premiers crus… jusqu’à 250 € la bouteille. C’est de la folie : pour une production minuscule, le prix est majuscule…

Beaucoup de viticulteurs cèdent à la mode des vins de garage… On peut trouver dans les vins rouges de la Loire : Chinon, Bourgueil, Saumur-Champigny, des cuvées particulières (autour de 50€ la bouteille). Par exemple, CLOS ROUGEARD possède toute sa clientèle en liste d’attente à 60€ la bouteille… et vient d’être racheté par Monsieur Martin Bouygues.

Depuis , le prix est passé à 300 euros ! en 6 mois.