ASPECT CLIMATOLOGIQUE

Les pays de la Loire, au Nord, sont devenus des terroirs viticoles, appelés à un fort développement ainsi que le Nord de l’Europe ; et cela dès maintenant. D’autres vignobles viennent d’être plantés, dans le Sud de l’Angleterre TAITTINGER, mais aussi en Belgique, et Nord Pas de Calais.
La pluviométrie aux mois cruciaux, est plus favorable à Mamers Saint Longis qu’à Saumur.

Atouts climatiques du site :

  • Un sol d’exception
  • Une inclinaison idéale
  • Une exposition au soleil parfaite, dans un contexte d’amphithéâtre,
  • Des courants aériens similaires à Dijon
  • Une plantation en hauteur à 180 m
  • Un drainage parfait,
  • Une climatologie presque identique à la Bourgogne.

Le fait de se classer en catégorie officielle I.G.P. nous identifie aussitôt vers une image
de qualité. La tendance forte est la baisse de la consommation en France, mais est aussi
une exigence de qualité plus forte. La croissance en panier vin croît chaque année (+5 %)
environ.

Le bouleversement climatique et l’évolution de l’oenologie, nous positionnent sur de
très belles perspectives à courte échéance. De plus, la France observe depuis 10 ans,
une forte demande  mondiale de ses vins, notamment des Bourgognes.

Nous sommes en cours de classement pour obtenir une nouvelle appellation française A.O.C ce qui est très rare et essentiellement  sur notre terroir CHATEAU DE BELMAR .

Sur les 50 vins les plus chers au monde, 40 sont des Bourgognes.

Or, nous allons vers des vins typés, premiers crus de Bourgogne.